Notre motion


Nous sommes fiers d’être Français, nous sommes fiers d’être de droite, nous sommes fiers d’être sarkozystes.

Fiers d’être Français car nous sommes les héritiers de notre pays, la France, forte d’une histoire millénaire, de ses racines chrétiennes ouvertes et généreuses, de son destin hors du commun. La France, petit pays par la superficie mais si grand par l’âme. La France, pays tricolore de terre et de mer, que nos aïeux, des tranchées aux maquis, nous ont transmis.

Fiers d’être de droite car nous sommes attachés au patriotisme, au mérite, au travail comme à l’effort.

Fiers d’être sarkozystes car Nicolas Sarkozy a réformé notre pays comme rarement et s’est affirmé comme un homme d’Etat exceptionnel. Notre initiative est aussi un moyen de lui dire merci, à l’inverse de ceux qui réclament un droit d’inventaire qui ne peut que faire le jeu de nos opposants socialistes.

C’est dans la lignée de la « France forte » que nous avons créé « La Droite forte ».

Avec l’ambition de refonder la droite de demain. La véritable valeur ajoutée du sarkozysme, c’est d’avoir rassemblé les droites, d’avoir réconcilié la droite avec le peuple. Nous souhaitons poursuivre la « révolution culturelle » du sarkozysme en faisant émerger une nouvelle société. Le capitalisme financier comme le socialisme ont échoué. Le salut de la droite passe par le rassemblement de nos millions de compatriotes des classes moyennes, des catégories populaires, de la France périurbaine et rurale qui souffrent de déclassement social et identitaire et qui sont les grands perdants de la mondialisation. Nous souhaitons offrir à la majorité silencieuse une perspective d’espérance à travers une droite juste, forte, populaire et protectrice.

Nos valeurs

Nous croyons que les valeurs incarnées par l’ancien président de la République - le patriotisme, la récompense du travail et du mérite, l’autorité républicaine, le soutien aux PME, la lutte contre les fraudes et l’assistanat, la souveraineté et la maîtrise de notre destin - constituent les fondations de la droite de demain, d’une droite forte. Nous refusons le prêt-à-penser idéologique de la gauche qui veut nous imposer une société de facilités, d’assistanat et de laxisme. Nous refusons la pensée unique, le politiquement correct, la culture de l’excuse et de la « déresponsabilisation ».

La Droite forte a le sarkozysme pour fondation, la France pour espérance, une nouvelle idée de l’Europe pour horizon et le peuple pour boussole.

Notre projet

Nous souhaitons réhabiliter le travail, l’effort et lutter avec fermeté contre les fraudes et l’assistanat qui abîment la solidarité nationale. Face aux profiteurs, nous souhaitons promouvoir « la France des droits et des devoirs » pour bâtir un nouveau contrat social, fondé sur deux valeurs essentielles : le mérite et la responsabilité.

Nous souhaitons promouvoir les entreprises, les PME, les artisans, les agriculteurs qui constituent le poumon économique de notre pays. Baissons le coût du travail, supprimons les 35h, réformons le code du travail !

Nous souhaitons amplifier les réformes structurelles engagées par N. Sarkozy pour réduire notre dette qui prive notre peuple de sa souveraineté et donc de la maîtrise de son destin : réduction du nombre de fonctionnaires, réforme des administrations, des collectivités, des syndicats...

Nous souhaitons défendre les valeurs familiales et le droit pour chaque enfant de vivre avec un père et une mère. Car la famille, c’est la cellule de base de la société et le ciment de la cohésion sociale.

Nous souhaitons engager la réforme de notre système scolaire en remettant à l’honneur les savoirs fondamentaux (lire, écrire, compter), l’autorité des maîtres, les travaux manuels et l’apprentissage.

Nous croyons en l’Europe qui est notre idéal commun. Mais pas en une Europe technocratique et soumise aux marchés. Nous voulons une Europe protectrice pour nos agriculteurs, nos ouvriers, nos usines, nos frontières. Nous devons refuser tout nouvel élargissement, contrôler souverainement les flux migratoires et favoriser une politique de co-développement.

Nous devons promouvoir nos principes républicains comme l’autorité, la sécurité, la laïcité. Nous devons réformer notre système judiciaire en le rendant plus juste et plus fort. Notre société est ouverte : ceux qui aiment la France sont les bienvenus à la condition qu’ils respectent nos lois et nos modes de vie.

Les priorités de l’UMP

Pour les trois prochaines années, nous souhaitons que l’UMP adopte les cinq priorités internes suivantes :

- redonner la parole aux adhérents sur des grands sujets de société ou l’organisation des élections en organisant des référendums militants réguliers ;
- gagner la bataille de la pédagogie : nous devons être fiers d’être de droite et être plus offensifs dans la communication face à cette gauche dépensière, démagogique et laxiste ;
- défendre Nicolas Sarkozy face aux attaques caricaturales de la gauche et préparer un projet audacieux pour la France ;
- préparer les grandes échéances électorales de 2014 et de 2015 en investissant au plus tôt les candidats, en assurant une formation permanente des cadres et des militants et en offrant aux fédérations des moyens supplémentaires afin de mieux s’adapter au terrain ;
- l’UMP doit être le parti de la droite, d’une droite forte. C’est le seul moyen de répondre aux aspirations du peuple de droite. Avec une Droite forte, nous redeviendrons majoritaires.

Qui pour présider l’UMP ?

« La Droite forte » ne prend pas parti, en tant que mouvement, à la compétition pour la présidence de l’UMP. Nous souhaitons privilégier le Congrès des idées au Congrès des hommes. Toutefois, les membres et parrains de « la Droite forte » peuvent naturellement s’engager à titre personnel.

En votant pour « la Droite forte », vous affirmerez ainsi :

— votre reconnaissance pour l’action de Nicolas Sarkozy comme Président et sa campagne de 2012,
— votre fierté d’être de droite,
— votre volonté de construire une droite décomplexée, juste, moderne et courageuse.

Ensemble, nous lançons un appel au rassemblement de toutes celles et ceux qui ont été fiers de mener la campagne présidentielle de 2012 aux côtés de Nicolas Sarkozy. Marqués par les événements de Villepinte, de la Concorde et du Trocadéro qui battront longtemps dans nos cœurs de militants, marqués par ces marées humaines de drapeaux tricolores, nous souhaitons être, avec vous, les porte-parole de nos adhérents et du peuple militant.

Vous partagez nos idées. Signez dès maintenant cette motion !

Dans la même rubrique

Plus que jamais, la France a besoin d’une UMP forte, rassemblée et courageuse ! Nous avons besoin de Nicolas Sarkozy. C’est le moment ! En (...) Lire

Revivez les temps forts de la fête de la Violette en images ! Lire

Jeudi 12 juin, Guillaume Peltier était en meeting pour la Droite forte à Saint-Maurice sur Fessard dans le Loiret, en présence de Jean-Pierre Door, (...) Lire

Jeudi 5 juin, Guillaume Peltier était en meeting pour la Droite forte en Vendée devant plusieurs centaines de militants, à l’invitation de Yannick (...) Lire

Guillaume Peltier était à Limoges, jeudi 27 février, en présence de Guillaume Guérin, président de la fédération, Émile-Roger Lombertie, candidat UMP à (...) Lire

Facebook

Twitter

Restez informé !